• English
  • Português
Share |

Décès de Maurice Picon

Décès de Maurice Picon

Colloque de Rabat en 1991

L'AIECM2 devenue AIECM3 a la tristesse de vous annoncer le décès de Maurice Picon survenu dimanche 16 novembre à Lyon.

Dès la création de l'Association en 1992, il a fait partie du comité international. 

Il était devenu conseiller scientifique de l'AIECM2 depuis 1996.

M. Picon, alors directeur du Laboratoire de Céramologie de Lyon, a été associé aux recherches céramologiques du Laboratoire d'Archéologie Médiévale Méditerranéenne d'Aix-en-Provence fondé par Gabrielle Démians d'Archimbaud pour ses travaux sur Rougiers à partir de 1978. Dans leur approche de la céramique locale ou importée de Méditerranée, Maurice Picon procédait à l’étude archéométrique des pâtes par fluorescence X, leur caractérisation et la recherche de provenance en créant un dialogue permanent entre archéométre et archéologue.

Il a dirigé tout naturellement l'organisation avec G. Démians d'Archimbaud du premier colloque international de Valbonne en 1978 puis des colloques/congrès suivants sur la céramique médiévale en Méditerranée.

Sa vision scientifique fondamentale de la céramique nous a apporté beaucoup et a guidé de nombreuses générations d'archéologues de toutes périodes de nombreux pays.